Xavier Niel s’intéresse à Shadow, la pépite française du cloud gaming en redressement judiciaire

Blade, l’entreprise à l’origine de Shadow, sera auditionnée mardi par le Tribunal de Paris. Deux offres de reprise sont à l’étude, une par Octave Klaba, l’autre par six salariés soutenus par Xavier Niel.

Aller à la source
Author: