Refuser les cookies doit être aussi simple qu’accepter : bilan de la deuxième campagne de mises en demeure et actions à venir

Fin juin, la CNIL a mis en demeure une quarantaine d’acteurs ne permettant toujours pas de refuser les cookies aussi facilement que de les accepter. 80% des acteurs concernés se sont mis en conformité. La CNIL poursuivra ses contrôles et prononcera les mesures correctrices nécessaires contre les pratiques illégales.

Aller à la source
Author: CNIL