Le NTFS fait enfin copain-copain avec le noyau Linux

Si vous avez un dual boot entre Windows et Linux, alors un détail (de taille !) vous a peut-être déjà contrarié : le support des formats de partition natif à l’un et l’autre des OS ne sont pas pris en charge sans logiciel tiers. Et, sous le pingouin, c’est à NTFS-3G/FUSE de faire le boulot, le driver libre… [Tout lire]

Aller à la source
Author: