Comme Apple, Samsung voudrait désormais des puces exclusives pour ses smartphones

Samsung conçoit depuis plusieurs années ses propres systèmes sur puce (SOC) pour mobiles avec la gamme des Exynos, mais le géant coréen voudrait franchir une étape supplémentaire. Une nouvelle rumeur suggère que Samsung pourrait concevoir des puces réservées exclusivement à ses produits, suivant une stratégie inspirée par Apple si l’on en croit ces informations. Ce qui n’a pas été toujours le cas jusqu’ici, d’autres constructeurs ont pu acheter des puces Exynos, dont encore récemment Google pour sa future montre.

Outre l’exclusivité, ces nouvelles puces devraient concurrencer plus frontalement Qualcomm et surtout Apple sur la puissance et la consommation énergétique. Les puces Exynos produites ces dernières années sont correctes, mais à la traine face à ses deux concurrents et c’est encore le cas de la toute récente Exynos 2200 qui équipe les Galaxy S22 et qui n’est pas à la hauteur.

Galaxy S22 : le RDNA 2 d’AMD n’est pas d’un très grand secours pour l’Exynos 2200 de Samsung

C’est d’ailleurs pour cette raison que la rumeur ne prévoit pas de nouvelle puce Samsung exclusive avant 2025, le temps probablement d’améliorer le design des SOC pour mieux affronter la concurrence. Les smartphones Galaxy de 2025 et des années suivantes devraient exploiter ces puces et peut-être d’autres produits Samsung à l’avenir, mais elles ne devraient plus être vendues à des tiers. Reste à vérifier si l’entreprise coréenne saura faire au moins aussi bien que Qualcomm, dépasser Apple semblant encore plus compliqué, en tout cas au départ.

Aller à la source
Author: