Blue Soft et le Renard Bleu créent de nouveaux outils de facturation pour Strada

Connecter les services et logiciels de l’éditeur Strada aux nouveaux usages et besoins des entreprises face à l’évolution des métiers du transport, telle est la feuille de route de l’éditeur Blue Soft, qui a conçu avec Renard Bleu ses nouvelles applications de facturation.

L’éditeur français de logiciels Strada développe des produits pour optimiser la gestion des flottes de véhicules avec 3 gammes : gestion des temps, informatique embarquée et gestion d’exploitation. TMS, son logiciel central d’organisation dédié au pilotage des activités de transport, regroupe depuis 2020 les applications Stradatime, Stradatracking, Stradapark et Stradaattelage, en mode Software as a Service (Saas) désormais.

Blue Soft, un partenaire dans l’écosystème Strada

Strada a choisi non pas de rénover ses applications existantes mais plutôt de reconstruire ses modèles de données, en capitalisant sur toute l’expertise acquise, pour correspondre aux attentes de ses clients et les dépasser.

« Ce fut une décision mûrement réfléchie. L’objectif fixé était clairement une solution scalable pour répondre efficacement à l’accélération des technologies, particulièrement ergonomique, et surtout entièrement interopérable avec des applications tierces », explique Ludovic Simonnot, vice-président de Strada.

Avec TMS, le logiciel central d’organisation et de pilotage des activités transport de Strada, les entreprises planifient, facturent et optimisent leurs tournées. 20 sprints sont commandés auprès de Blue Soft pour la conception de deux nouveaux outils dédiés à TMS, l’un de facturation, destiné à l’édition de factures comptoir et la facturation des heures de transport liées au TMS, l’autre, pour la création de grilles de tarifs. Tous deux sont développés sous .Net Core.

Une responsable Blue Soft est associée à Ludivine Lacour, une responsable produit de Strada, périmètre TMS, pour prendre en charge la gestion des produits, dont l’élaboration du MVP, le contenu et la priorisation du backlog ou encore l’écriture des scénarios d’une part et la validation des incréments et des livrables, l’organisation de la stratégie de tests et la réception des développements d’autre part.

UX/UI à l’œuvre

La refonte a exigé de travailler l’expérience utilisateur, en association avec un ergonome. « Les échanges et les réflexions se sont concentrés sur la facilité d’usage et la conservation de l’aspect visuel de la plateforme initiale. Nous tenions à ne pas dépayser l’utilisateur » précise Ludivine Lacour.

Se retrouver dans un univers connu, quotidien, cela signifie aussi reprendre les codes d’usage des applications les plus répandues. « Que l’on fasse une recherche, que l’on consulte une carte, que l’on renseigne un rendez-vous dans son agenda, il existe des standards d’utilisation passés dans l’inconscient collectif que nous voulions retrouver dans nos solutions de facturation » complète Ludovic Simonnot.

Au-delà de l’aisance d’adoption, facilitée par un univers familier, les développements devaient prendre en compte les usages à venir, comme le déploiement en entreprise de l’expérience tactile, telle qu’on la connaît déjà pour le grand public. Et parce que de plus en plus d’entreprises cherchent à s’affranchir du clavier et de la souris, Strada tenait à offrir cette possibilité immédiatement. Sur ce point, Ludovic Simonnot ajoute que « les éditeurs ont un rôle important à jouer pour aider leurs clients dans de nombreux domaines de leur développement. La mise à disposition d’outils innovants est un levier important d’attraction des talents. »

Une confiance installée pour de nouveaux projets

« Avec Blue Soft et le Renard Bleu, nous nous sommes sentis écoutés et épaulés à tous les niveaux. L’équipe ne s’est d’ailleurs pas contentée de développer ce qui était demandé mais a formulé des propositions à de multiples reprises. Quant à l’organisation cadencée en sprint, cela nous a permis de bien suivre toutes les étapes du projet, dans le respect des délais estimés à chaque poker planning », complète Ludivine Lacour.

Lors de la démonstration, l’ergonomie et la facilité d’usage ont été soulignées par les participants, notamment la création en mode pas à pas de la grille de tarifs, très appréciée des utilisateurs. « Pour l’heure, nous poursuivons le travail avec Blue Soft et le Renard Bleu, sur des nouvelles fonctionnalités destinées à enrichir nos applications de facturation ».

Rate this post

The post Blue Soft et le Renard Bleu créent de nouveaux outils de facturation pour Strada appeared first on Informatique.

Aller à la source
Author: Olivier Bellin