Avec l’XDR, l’ESSCA veut contrer une soixantaine de cybermenaces quotidiennes

L’EDR (Endpoint Detection and Response) managé et un SOC (Security Operation Center) externe se sont imposés à l’ESSCA qui subit quotidiennement une soixante de cybermenaces. En 2021, l’antimalware à base de signatures a cédé sa place à l’EDR associé à un SOC procurant une supervision continue. C’est un vrai relai, au-delà de l’IA et de […]

Aller à la source
Author: la Rédaction