Arma Reforger est disponible maintenant en accès anticipé

Annoncé il y a quelques jours, le livestream de Bohemia Interactive qui devait aborder le futur de la licence de Arma a eu lieu aujourd’hui. Deux choses principales sont à retenir : Arma 4 est bel et bien en développement (sans dec !), et Arma Reforger est disponible dès maintenant en accès anticipé sur Steam.

Eh oui, le leak de ce weekend n’était pas un fake, et Arma Reforger va bien vous renvoyer faire la guerre en 1989 sur l’île d’Everon. Si ce nom, vous est familier, c’est normal, il s’agit du lieu où se déroulait le premier simulateur développé par Bohemia Interactive, Operation Flashpoint: Cold War Crisis (connu sous le nom ARMA: Cold War Assault de nos jours).

Comme vous avez pu le constater dans la bande-annonce ci-dessus, Arma Reforger dit adieu au vieillissant Real Virtuality 4 qui animait Arma 3. Ce nouveau titre tourne sur le Enfusion Engine, le nouveau moteur de Bohemia Interactive qui s’était déjà un peu montré en décembre.

Au niveau du contenu, la version actuelle d’Arma Reforger propose un mode multijoueur nommé « Conflict», où les forces de l’oncle Sam et les troupes soviétiques s’affrontent pour le contrôle d’Everon. Mais il ne suffira pas de faire parler la poudre pour l’emporter, puisqu’il faudra s’occuper de la logistique, construire des défenses et diverses installations ou encore capturer des zones stratégiques pour s’assurer la domination de la carte. « Game Master » est le second mode de jeu disponible, et pour les vétérans d’Arma 3, il s’agit tout simplement d’une version (très) light du mode Zeus. Pour les autres, imaginez un éditeur en temps réel, où un joueur incarne un maître du jeu, et peut faire apparaître des ennemis, des véhicules ou tout autre objet, pour faire vivre à ses camarades de superbes aventures.

Du coté des mods, comme le titre est également disponible sur Xbox Series, le workshop est complètement intégré au jeu, et ne fait pas appel à celui de Steam. Cependant, pour les moddeurs en herbe, de nouveaux outils sont proposés pour créer du contenu et ils sont rassemblés dans un programme nommé Workbench, qui lui, est bien présent sur Steam, sous le nom « Arma Reforger Tools ».

Et si l’on oublie le tuto, c’est à peu près tout pour l’instant. Arma Reforger ne propose pas de campagne solo – et ce ne sera peut-être jamais le cas, mais surtout, pas d’éditeur 3D semblable à Eden, l’outil de Arma 3, ce qui est vraiment étonnant. Non, actuellement, vous devrez vous contenter du mode « Game Master » et de son horrible interface pour créer des scénarios terriblement limités. N’espérez pas non plus vous amuser avec un Mi-8 ou un Apache, il n’y a aucun véhicule aérien disponible actuellement. Pire, si votre truc ce sont plutôt les blindés, vous allez vite déchanter : seul le petit BTR70 est utilisable. Les américains n’ont pas même d’APC, et il n’y a ni IFV, ni tank. Bref, le contenu de Arma Reforger est pour le moment vraiment très léger. Alors certes, c’est plus joli, ça tourne mieux qu’Arma 3, le jeu va sûrement s’étoffer avec le temps et les mods vont rapidement arriver. Mais pour le moment, difficile de recommander de lâcher 30 euros pour cette première version, qui ressemble plus à une démo technique pour tester les capacités du moteur et à un moyen de préparer les moddeurs à Arma 4 qu’autre chose.

Aller à la source
Author: Saer