Apple au centre d’une plainte pour des AirPods Pro trop bruyants durant une alerte Amber

Une plainte pas banale a été déposée contre Apple en Californie. Une famille estime en effet que leur enfant souffre désormais de problèmes auditifs à cause de ses AirPods Pro. En cause : une alerte Amber, ces fameuses alertes très sonores qui retentissent sur tous les smartphones, montres connectées et téléviseurs lorsque la police veut prévenir la population de la disparition inquiétante d’un mineur.

La plainte explique que le fils de la famille regardait Netflix sur son iPhone avec un AirPod Pro dans son oreille de droite. Son visionnage a été interrompu par une alerte Amber au volume très élevé, provoquant des « nausées, des étourdissements, des vertiges et des acouphènes ». À un point tel qu’il est désormais obligé de porter une aide auditive « pour le restant de sa vie ».

La plainte vise Apple et le sous-traitant qui construit les AirPods, à savoir Luxshare, pour « négligence et fraude », ainsi que pour n’avoir pas testé correctement les écouteurs, « sujets à des augmentations rapides et inattendues du volume ». Apple n’a aucune prise sur les alertes Amber, malgré tout le constructeur est accusé de ne pas avoir développé un système d’ajustement automatique du volume à un niveau normal, ni d’avoir mis au point des avertissements sur l’augmentation du volume associé à ce type d’alertes.

Selon les avocats de la famille, Apple aurait ignoré d’autres plaintes du même ordre auparavant. Les plaignants cherchent à obtenir des dommages pour la blessure, la souffrance et le trauma émotionnel de la victime, et aussi pour les futures dépenses médicales. Sans oublier des dommages punitifs.

Aller à la source
Author: