Alibaba installe ses data centers en Asie, défiant ainsi Amazon

Bien que déjà influant dans le secteur, Alibaba cherche à étendre son activité cloud partout dans le monde. Malgré cette décision, le géant chinois se concentrera sur deux pays asiatiques pour ouvrir ses premiers data centers. Il s’agit de la Corée du Sud et de la Thaïlande. Tout est prévu pour 2022.

Pour information, Alibaba est le premier opérateur œuvrant dans le cloud computing en Chine. Toutefois, cela ne l’a pas empêché de se focaliser sur d’autres marchés extérieurs. Il est ainsi présent au Singapour, en Indonésie mais aussi aux Philippines, concurrençant directement les entreprises de cloud américaines comme Microsoft et Amazon.

L’entreprise déploie de nouveaux data centers en Asie

Les data centers de ces régions contribuent ainsi aux organismes locaux d’avoir accès au service cloud Alibaba. Par ailleurs, ils sont capables d’épauler les entreprises chinoises pour que ces dernières se développent à l’étranger.

Alibaba a évoqué ses plans détaillés mercredi dernier pendant la conférence Aspara. Bien sûr, d’autres produits cloud ont été également mis en évidence.

Alibaba mise sur ses nouvelles puces pour faire la différence

Il ne faut pas oublier que la veille de la conférence Aspara, Alibaba s’est prononcé sur sa nouvelle puce. Baptisée Yitian 710, ce nouveau processeur sera raccordé a serveurs Panjiu de la société. Cette dernière souhaite, en effet, « alimenter les applications d’intelligence artificielle » sur son cloud.

Le géant chinois s’attend à ce que ses puces personnalisées lui permette de se démarquer de la masse, et notamment ses rivaux en matière de cloud computing.

Aujourd’hui, le cloud computing ne représente que 8 % du chiffre d’affaires d’Alibaba. Toutefois, celui-ci considère ce secteur comme « un moteur de profit clé » à long terme. Cela place le e-commerce au centre de sa vocation.

Cet article Alibaba installe ses data centers en Asie, défiant ainsi Amazon a été publié sur LeBigData.fr.

Aller à la source
Author: Nirina